Vu au Sud - Vu du Sud

Si cet article publié par Maurice Oudet date bientôt d'une année, il n'en reste pas moins valable et intéressant pour tous ceux qui s'intéressent à la justice et à la paix dans le monde, en ce qui concerne la souveraineté alimentaire, l'environnement, le monde des jeunes et des femmes.

Lancement d'une alliance internationale contre l'accaparement des terres

Sélingué (Centre de Nyéléni), Mali, 19 Novembre 2011 -- Plus de 250 paysannes et paysans, venus de 30 pays du monde ont créé aujourd´hui une alliance internationale contre les accaparements de terres. Cette alliance sera dirigée par les paysans et paysannes, en collaboration avec de nombreux mouvements sociaux et organisations. L'annonce a été faite lors de la clôture de la Conférence internationale: « Stop à l'accaparements des terres » organisée par la Confédération nationale des organisations paysannes du Mali (CNOP) et La Via Campesina, mouvement paysan international.

La CEDEAO saura-t-elle accompagner sa liste de produits sensibles d'une réforme du TEC (Tarif Extérieur Commun) cohérente ?

A la lecture de l'article ci-dessous, il apparaît que la Confédération Paysanne du Faso (CPF) n'est plus seule à réclamer une véritable politique agricole, seul moyen d'obtenir la sécurité alimentaire. Les députés interpellent le gouvernement. Mais, qu'attendent-ils pour lancer un débat parlementaire sur ce thème ?

Le vendredi 22 août dernier, Tertius Zongo, accompagné d'une forte délégation (composée des ministres Joseph Paré, Laurent Sedogo, Amadou Maïga, des députés de la localité, et des autorités provinciales), est allé rencontrer les producteurs de riz sur les plaines aménagées du Sourou. Après avoir écouté les doléances des producteurs, il ne s'est pas privé de fustiger le comportement laxiste de certains producteurs dont les efforts demeurent en deçà des attentes. Mais il s'est trompé de cible...