Actualités

Le père Joseph Clochard, Administrateur du diocèse de Dori, nous partage ses préoccupations à partir de ce qui se vit au Nord du Burkina Faso du fait des affrontements au Mali : l'afflux de réfugiés et les problèmes que cela pose.

Né le 15 juin 1967 à Gaoua, Beterbanfo Modeste SOME a été ordonné prêtre diocésain le 15 janvier 1994. Docteur en Philosophie et en Théologie de l’Université Marc Bloch de Strasbourg, il est, depuis juillet 2009, Secrétaire Général de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest où il dispense des cours de Philosophie morale et poursuit des recherches en Théologie dogmatique sur le thème de l’Eglise Famille de Dieu. L'article joint décrit entre autres sa vision originale du rôle des Missionnaires d'Afrique dans les origines de cette théologie.

Suite à l'article publié récemment sur les mariages islamo-chrétiens au Mali, voici un texte qui parle des mariages à Ouagadougou au Burkina Faso. Le Père Raphaël Lubala, après avoir travaillé dans le diocèse de Ouahigouya, a été assistant provincial de la Province du Burkina. Il a ensuite fait trois années d'études à Paris avant d'être nommé à la paroisse Jean XXIII à Ouagadougou.

Le dernier numéro de "Baobab Echos", le bulletin de la Province de la P.A.O., est paru le 13 juillet dernier. Nous en publions quelques extraits ci-dessous.

L'année 2012 a été fructueuse en nominations de nouveaux respponsables diocésains. Deux diocèses ont été créés (Gaoua et Tenkodogo). Un diocèse qui attendait un évêque depuis longtemps a enfin été satisfait (Fada N'Gourma). Le diocèse de Ouagadougou a de nouveau un évêque auxiliaire, et le diocèse de Dori a un administrateur Missionnaire d'Afrique.