Justice et Paix

" Je suis homme, l'injustice envers d'autres hommes révolte mon coeur. Je suis homme, l'oppression indigne ma nature. Je suis homme, les cruautés contre un si grand nombre de mes semblables ne m'inspirent que de l'horreur. Je suis homme et ce que je voudrais que l'on fit pour me rendre la liberté, l'honneur, les liens sacrés de la famille, je veux le faire pour rendre aux fils de ces peuples l'honneur, la liberté, la dignité. " (Cardinal Lavigerie, Conférence sur l'esclavage africain, Rome, église du Gesù)

 

NOS ENGAGEMENTS POUR LA JUSTICE T LA PAIX
S'EXPRIMENT DE DIFFÉRENTES MANIÈRES :

En vivant proches des pauvres, partageant leur vie.
Dans les lieux de fractures sociales où la dignité n'est pas respectée.
Dans les communautés de base où chaque personne est responsable et travaille pour le bien commun.
Dans les forums internationaux pour que les décisions prises ne laissent personne en marge.

Dans cette rubrique, nous aborderons différents engagements des Missionnaires d'Afrique, en particulier notre présence auprès des enfants de la rue à Ouagadougou et la défense du monde paysan.

 

Trois articles qui viennent d'être repris sur le site de l'ARCRE permettent de ne pas oublier que la fuite de son pays d'origine est devenu pour beaucoup la seule solution envisageable, au risque de leur vie.

Prononcé devant le rassemblement mondial des « mouvements populaires », qui fédèrent des associations et coopératives paysannes, d’économie sociale et de lutte contre l’exclusion, ce discours est considéré comme le plus vibrant depuis le début du pontificat du pape argentin.

Le Père Mauride OudetLes nouvelles du Père Maurice Oudet ne sont peut-être plus aussi régulières que par le passé.

Voir ci-dessous la lettre qu'il a envoyé
à ceux et celles
qui s'intéressent au SEDELAN

Maitre de conférences agrégé en islamologie, Issa Cissé enseignait au département Histoire et archéologie de l’Université de Ouagadougou.

Il a été recruté en 2014 en qualité de spécialiste de l’histoire islamique au sein de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO)

Ouagadougou avait d’ailleurs été désignée par l’ISESCO, capitale de la culture islamique pour l’année 2014, sous le programme « Promouvoir le dialogue social interreligieux, ferment de paix et de cohésion sociale ».

Les activités de l’ISESCO au Burkina Faso concernent le soutien aux femmes post-alphabétisées, la formation au profit des encadreurs pédagogiques et enseignants en langue arabe, l’organisation de rencontres d’experts sur les dimensions éthiques de la société de l’information à la lumière des valeurs et des idéaux humains islamiques.

 Le Professeur Issa Cissé est l'auteur du texte suivant, dont le titre est :

"Islam et économie au Burkina Faso" (lire la suite)

Possibilité de télécharger l'intégralité de l'encyclique du Pape François, "Laudato si", qui traite de la "sauvegarde de la maison commune", texte publié dans le journal La Croix (lire la suite)

Voir aussi le texte tel que publié par Rome en français   /  en anglais