Dialogue interreligieux

« Lorsque nous travaillons pour les âmes, nous ne pouvons user que de persuasion et d'amour... Nous ne pouvons rien faire tant que nous n'avons pas persuadé les gens autour de nous qu'ils sont aimés... » (Cardinal Lavigerie, 1885)

« Nous croyons qu'en toute religion il y a une secrète présence de Dieu, des semences du Verbe qui reflètent un rayon de sa lumière... » (Chapitre 1967)

« Nous célébrons et partageons cette vie avec Dieu lorsque nous allons à la rencontre des cultures et des religions... nous réjouissant de la foi vivante de ces croyants et les rejoignant dans leur quête de la Vérité, cette Vérité qui nous rend tous libres. » (Chapitre 1998)

Missionnaires, nous sommes appelés à faire les premiers pas pour rencontrer les personnes, qu'elles que soient leurs convictions, leur religion.

Au Burkina Faso, cette réalité se traduit surtout dans la rencontre respectueuse et évangélique avec les adeptes des religions traditionnelles et avec les musulmans.

Dans cette rubrique, nous étudierons divers aspects de ces religions, particulièrement de l'islam.

Le Père Marcel Boivin, Missionnaire d'Afrique canadien présentement à Québec, partage les questions qu'il se pose à propos de l'islam. Il se qualifie lui-même comme un "observateur", et non comme un spécialiste. Ce qui permet sans doute à beaucoup de se retrouver dans ses questions et remarques.

Le Père Paul Hannon témoigne ci-dessous de son engagement dans le dialogue avec les musulmans (Petit Echo, Avril 2015)

Si les menaces islamistes vis à vis des chrétiens sont de plus en plus explicites, les croyants doivent malgré tout garder leur calme, et ne céder ni à la peur ni à la haine (l'islamophobie gagne en effet du terrain...)

Quelques articles pris dans les deux dernières publications de l'ARCRE, n° 117 et 118 du 15 et du 22 avril 2015.

Dans le numéro d'avril 2015 du "Petit Echo" (N° 1060 2015/04) le témoignage de la communauté de Marseille : les Missionnaires d'Afrique y sont présents depuis 20 ans.